Nous sommes ici, pour changer le monde, pour créer un avenir plus libre pour tout le monde et n os perspectives ne sont fixées sur des victoires à court ou des stratégies de balles d’argent plutôt Student For Liberty (SFL) est engagé à créer un monde libertaire qui est véritablement plus libre qu’elle ne l’est aujourd’hui dans tous les domaines de la vie des gens.

 

STUDENT FOR LIBERTY BURUNDI?RWANDA AND RDC

Le 5/8/2017 dans la salle 208, Faculté des Lettres  et  des Sciences Humaines a eu lieu la compétition sur le thème Comment éradiquer les barrières de la prospérité et d'opportunité au Burundi". Cette compétition avait été organisée par l’association en sigle SFL (Student For Liberty), elle était centre sur les questions réponses ; les participants étaient regroupé en quatre groupes chacun  en leur tour était formée par trois personnes. Les questions étaient en 4 phases la première phase dite éliminatoire en vue de trouver les deux dernières équipes qui compétent pour la première place en  guise d’avoir une seule équipe qui va faire une compétition interuniversitaire avec celle d’autres université du Burundi. Dans  cette compétition seule les deux dernières équipes qui ont parvenue se rencontrent à la dernière phase après avoir échoué dans ses trois premières phases.

Que le meilleur gagne.

Apres avoir réussi aux deux trois premières phases des questions jeux réponses, qui se sont choisi selon le document de SFL et la connaissance générale. Les deux dernières équipes restant au podium se sont rivalisées à la dernière minute jusqu’ à ce que le score devienne  incontournable sur l’équipe qui avait commencé avec une note moins  importante par rapport à l’autre équipe qui est sortie au quart de final. Mais aux deux dernières questions, avant que la compétition ne soit terminée, l’équipe qui avait pris le devant s’est relevé pour gagner le score  à peu près 180 points  sur 90 points de la deuxième équipe. La compétition s’est terminée en climat d’ambiance sur l’allocution du représentant de SFL dans la communauté East Africaine, et la distribution  de prix pour les gagnants ; où les premiers ont reçu une enveloppe à peu près 21000fbu et chacun une note book, un CD(Idées pour une Société Libre) et le livres qui contient des pistes pour se ressourcer davantage et aussi pour les seconds les CD et les notebooks ainsi pour les autres. En fin la compétition s’est terminée autour d’une collation distribuée à tous les participants ainsi que les spectateurs.

                                                              PAR: MBONIHANKUYE Ferdinand